Disparition du vol MH370 : L’Inde se joint aux recherches

Boeing 777-200ER de Malaysian Airlines - CC Allen Zhao / Wikimedia

Boeing 777-200ER de Malaysian Airlines – CC Allen Zhao / Wikimedia

L’Inde a annoncé se joindre aux recherches du Boeing 777 de Malaysia Airlines porté disparu depuis le 8 Mars. Ce renfort intervient alors que la zone de recherche a été étendue à l’Ouest de la péninsule Malaise vers le détroit de Malacca.

Les navires de la marine Indienne qui sont en patrouille dans le détroit de Malacca participent maintenant à la recherche du vol MH370, a annoncé le gouvernement Indien le 11 Mars 2014.

 » Des navires de la marine Indienne sont en patrouille de routine dans le détroit de Malacca. Nos navires effectuent des patrouilles anti-piraterie en coordination avec les marines de pays comme l’Indonésie et la Malaisie . Selon les lois maritimes , il est naturel que nos navires participent aux opérations de sauvetage et recherche (SAR). Les navires qui disposent d’hélicoptères utiliseront leurs appareils pour les opérations. Bien que plusieurs marines patrouillent ces lignes maritimes très fréquentées du détroit de Malacca , l’Inde maintient une forte présence « ,

a déclaré un responsable dans des propos rapportés par The Times of India.

L’Inde met également à contribution son satellite Rukmini (GSAT – 7), qui a été activé afin de rechercher des indices permettant aux enquêteurs de retrouver une trace du Boeing 777-200ER.

Ce satellite géostationnaire a été mis en service en 2013 pour surveiller les activités d’Est en Ouest de part et d’autre du Sous-Continent Indien, du Détroit d’Ormuz au détroit de Malacca.

Cette annonce intervient alors que les recherches pour retrouver se concentrent à présent à l’Ouest de la péninsule Malaise;

Hier 11 Mars, selon un journal local, un responsable de l’armée Malaisienne aurait affirmé que les radars militaires ont en fait perdu trace de l’avion au dessus de l’île de Pulau Perak située à environ 150 kilomètres à l’Ouest des côtes de Malaisie, dans le détroit de Malacca, à plus d’une heure de vol du point où le contrôle aérien civil a lui-même perdu contact avec le vol MH370.

L’Inde devient le 10ème pays impliqué dans les recherches, après la Malaisie, le Vietnam, L’Australie, les Etats-Unis, les Philippines, la Chine, la Thaïlande, Singapour et l’Indonésie.

…….

> Voir notre dossier spécial « Disparition du vol MH370« .

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire