Vers une méga-commande Chinoise de 200 Airbus A330 et A330 R ?

Airbus A330-300

Airbus A330-300

L’autorité Chinoise de l’aviation civile s’apprêterait à passer une commande géante auprès d’Airbus pour son modèle gros-porteur A330 et sa version « Régionale » l’A330 R.

L’annonce d’une commande portant sur 70 à 200 exemplaires de l’A330 pourrait avoir lieu lors de la visite officielle du Président Chinois Xi Jinping en France dans le courant du mois de Mars 2014, selon le média américain Aviation Daily, qui cite des sources proches du dossier.

Le nombre exact d’appareils n’est pas encore déterminé, mais selon toute vraisemblance, il devrait s’agir d’un panachage entre des commandes fermes et des options.

En Chine, les commandes d’appareils sont centralisées par la China Aviation Supplies Holding Company (CAS) en fonction des besoins des différentes compagnies aériennes appartenant à l’Etat (Air China, China Eastern Airlines, China Southern Airlines, etc.). La CAS n’a pas encore finalisé son plan d’approvisionnement pour la deuxième moitié de la décennie, mais selon certains experts, elle pourrait passer commande dès cette année pour un millier d’appareils, voire plus, dont 80% de mono-couloirs de type Airbus A320.

Les 20% restants, soit 160 à 200 appareils, seraient donc des bi-couloirs gros-porteurs.

La commande envisagée comprendrait des A330-200 longs-courriers mais aussi des A330-300 R, version allégée du modèle de base adaptée aux opérations régionales : la puissance et le rayon d’action sont volontairement limités mais les performances initiales peuvent être restaurées selon un programme optionnel. Airbus a conçu cette dernière variante spécifiquement pour le marché Chinois marqué par des vols intérieurs à forte densité de trafic. Actuellement en phase d’essais, ce modèle doit rentrer en service au début de l’année 2015.

> Lire : Airbus a-t-il raison de produire l’A330 R ? (16/02/2014)

La disponibilité de l’appareil à court terme pourrait être un des facteurs décisifs pour remporter la commande : les carnets de commande de ses concurrents de dernière génération, les programmes 787 de Boeing ou A350 d’Airbus (censé remplacer à terme l’A330) sont pleins jusqu’à la fin de la décennie et n’autorisent pas une livraison massive d’autant d’exemplaires dans un délai aussi bref.

Mais surtout, Airbus aurait proposé de construire en Chine une usine d’assemblage pour l’A330, à condition que la commande soit suffisamment importante. Ce détail ferait toujours l’objet des négociations en cours.

Selon les informations d’Aviation Daily, Le loueur Chinois spécialisé Minsheng Financial Leasing serait d’ores et déjà intéressé par 25 A330 R, et la compagnie China Eastern Airlines par 15 autres. Ces commandes seraient incluses dans l’annonce à intervenir ce mois-ci.

 …….

> Lire plus sur l’Airbus A330

> Lire plus sur Airbus

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés