Virgin Atlantic : des « Google glass » pour l’enregistrement des passagers

Une employée de Virgin Atlantic munie de Google Glass - © Virgin Atlantic

Une employée de Virgin Atlantic munie de Google Glass – © Virgin Atlantic

Ce n’est pas de la science-fiction, c’est maintenant – depuis hier 11 Février en fait – et ça se passe chez Virgin Atlantic, la compagnie aérienne fondée par le bouillonnant Richard Branson : les employés de la compagnies sont munis de ces petits bijoux de technologie inventés par Google, les « Google Glass » (lunettes Google), pour faciliter et agrémenter l’enregistrement des passagers.

Ces lunettes, connectées à Internet et dites à réalité augmentée, permettent à leur utilisateur de voir une image superposée à ce qu’il voit réellement. Certains considèrent l’objet comme une menace potentielle pour la vie privée, car bien sûr, ces lunettes peuvent afficher tout ce que Google sait sur vous.

Telle n’est pas l’idée de Virgin Atlantic, bien décidée à employer les dernières technologies pour personnaliser l’expérience du voyage aérien de ses passagers. Enfin, pas de tous, du moins pour l’instant : la compagnie conduit ce projet pilote d’une durée de six semaines à l’intérieur du luxueux salon réservé à ses clients « Upper Class » (sic) à Londres Heathrow, terminal 3. Ce salon dispose d’un spa, d’un bar « tendance » et le transfert depuis le domicile des clients s’effectue en limousine privée.

Les employés de Virgin Atlantic ont, grâce à ces lunettes magiques, accès aux données personnelles des passagers dès leur arrivée au salon, pour faciliter l’enregistrement, les informer de la météo ou des événements à destination, ou encore traduire un document en langue étrangère par exemple.

Cependant, la compagnie a choisi de ne pas utiliser la fonction de reconnaissance faciale offerte par les Google Glass, très controversée.

Le projet, mené en collaboration avec SITA, pourrait être étendu à l’ensemble des opérations de Virgin Atlantic si les résultats sont concluants.

La compagnie le présente comme une réponse à la dépersonnalisation du service aérien consécutive à l’augmentation exponentielle du nombre de voyageurs chaque année.

Certes.

…….

> Lire d’autres articles d’Air Info sur Virgin Atlantic

> Lire d’autres articles d’Air Info sur Google

…….

le salon "Upper Class Clubhouse" à Londres Heathrow - © Virgin Atlantic

le salon « Upper Class Clubhouse » à Londres Heathrow – © Virgin Atlantic

© 2014 Air Info – Tous droits réservés.

One thought on “Virgin Atlantic : des « Google glass » pour l’enregistrement des passagers

  1. Pingback: Comment Virgin Atlantic veut supprimer le "stress des aéroports" | Air Info

Comments are closed.