Avianca a-t-elle les moyens de son ambition : devenir « une des meilleures compagnies aériennes mondiale » ?

C'est à l'occasion de la visite du Vice Premier Ministre Britannique, Nick Clegg (ici à droite, avec le président de la Compagnie Avianca) qu'a été annoncée l'ouverture de la route Bogota - Londres. - © Avianca

C’est à l’occasion de la visite du Vice Premier Ministre Britannique, Nick Clegg (ici à droite, avec le président de la Compagnie Avianca, Fabio Villegas, à gauche) qu’a été annoncée l’ouverture de la route Bogota – Londres. – © Avianca

Alors que la compagnie Colombienne Avianca publie de bons résultats pour l’année 2013, son Président annonce ses ambitions, ainsi que l’ouverture de Londres Heathrow, pour commencer, dès le mois de juillet.

Les ambitions d’Avianca

Fabio Villegas, Président d’Avianca (AV) n’y va pas par quatre chemins : son ambition est de placer sa société « à égalité avec les meilleures compagnies aériennes dans le monde » a-t-il déclaré le 3 Février à W Radio.

Pour y parvenir, Avianca compte bien sur les 7 premiers Boeing 787-8 « Dreamliners » qui lui seront livrés dès septembre 2014 pour rentrer en service le mois suivant. la compagnie en a commandé au total 15 exemplaires, plus 5 options. Avec cet appareil long-courrier de dernière génération, Avianca pourra étendre son réseau mondial et proposer un niveau de confort en effet digne des meilleures compagnies internationales.

Une compagnie historique adossée à un groupe d’envergure mondiale

Peu connue en Europe où elle ne sert plus que Madrid et Barcelone, Avianca, créée en 1919, est pourtant la plus ancienne des compagnies aériennes d’Amérique Latine, et la 2ème au monde après KLM.

Pourtant, après avoir placé sous sa houlette de nombreuses compagnies locales, Avianca est le principal facteur du mouvement de consolidation en cours dans l’aviation civile Sud-Américaine. Avec ses filiales au Brésil ou en Equateur, et le dynamisme qu’elle affiche sur tous ces marchés, elle a en outre indirectement conduit la Chilienne LAN et la Brésilienne TAM à fusionner pour devenir maintenant le premier groupe aérien du continent, le groupe LATAM.

Mais surtout, elle est la filiale du conglomérat pan-Américain Synergy group, géant de l’exploitation du gaz naturel et des télécommunications. Synergy est la propriété du milliardaire aux multiples passeports, German Efromovich, qui, à travers sa holding, possède Avianca et TACA, en plus de nombreuses compagnies aériennes en Amérique latine. Ce dernier ne cache pas son intention d’acquérir ou créer une compagnie aérienne en Europe. L’année dernière déjà, il a tenté de racheter la portugaise TAP en cours de privatisation, en vain, mais n’a pas renoncé à ses projets sur le vieux continent, comme il le confirmait encore à la fin Janvier à Bloomberg. Le renforcement des activités aériennes de Synergy group profiterait évidemment à son porte-étendard, Avianca, grâce à de multiples…synergies.

Les résultats de 2013 sont prometteurs, l’expansion est au programme

En attendant la réalisation de ces projets, Avianca se porte comme un charme : l’année dernière, son trafic passagers, pour l’ensemble de ses filiales, a progressé de 6,6%, avec plus de 24 millions de passagers transportés, dont plus de 10 000 000 sur les seules routes internationales. Les capacités ont augmenté de 4,2%, établissant un coefficient de remplissage moyen de 81%.

Fort de ces bons résultats, Avianca va poursuivre l’extension de son réseau, en regardant vers l’Europe. Comme l’écrivait Air Info dès le 20 Janvier 2014 :

La compagnie aérienne de Colombie, Avianca (AV), envisage deux nouvelles routes vers l’Europe depuis son hub de Bogota, Londres et Francfort, qu’elle compte desservir avec les Boeing B787 « Dreamliner » qu’elle s’apprête à réceptionner.

> Lire l’article d’Air Info : Avianca envisage d’ouvrir Londres et Francfort en Boeing 787 (20/01/2014)

C’est à l’occasion de la visite en Colombie du vice-Premier Ministre Britannique Nick Clegg (photo) qu’est arrivée la confirmation : après 13 ans d’absence, Avianca retournera à Londres Heathrow (Terminal 2) à partir de Juillet 2014, vraisemblablement le 3. Le vol, en attendant la livraison des 787, sera assuré 4 fois par semaine en Airbus A330 bi-classe d’une capacité de 252 sièges, dont 30 en classe Affaires. Il opèrera aux horaires suivants :

ROUTE

JOURS

HEURE DE DEPART

Bogota-Londres

Lundi, Mardi et samedi

21:59

Bogota-Londres

Vendredi

23:24

Londres–Bogota

Mardi, Vendredi, Samedi, Dimanche

23:35

Les vols ne sont pas encore disponibles à la réservation.

L’ouverture de la route de Londres devrait être suivie par celle de Francfort, hub de Star Alliance à laquelle Avianca appartient. Paris Charles de Gaulle serait aussi à l’étude. Avianca revient en Europe, et cette fois-ci, espère-t-elle, durablement.

…….

> Voir tous les articles d’Air Info sur la compagnie Avianca 

…..

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

2 thoughts on “Avianca a-t-elle les moyens de son ambition : devenir « une des meilleures compagnies aériennes mondiale » ?

Comments are closed.