Aéroports de Paris : trafic record grâce à Orly

Aéroport Paris Charles de Gaulle - CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev / Wikimedia Commons (2005)

Aéroports de Paris a franchi la barre des 90 millions de passagers, avec un total de 90,3 millions de passagers accueillis en 2013 (+ 1,7 % par rapport à l’année 2012), représentant 1,5 millions de passagers supplémentaires sur les deux aéroports du groupe, Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle.

Ce record historique est dû à la progression d’Orly qui enregistre une hausse de + 3,8 % avec 28,3 millions de passagers pour 2013, s’approchant de sa capacité maximale (30 millions). Le trafic à Charles de Gaulle reste stable, avec une légère progression de + 0,7 % soit 62,0 millions de passagers.

Paris-Orly a bénéficié de l’essor des compagnies low-cost qui représentent un quart de l’activité. La tendance se prolongera cette année avec le développement d’Easyjet (U2) et de Vueling (VY), mais aussi de la filiale d’Air France – KLM, Transavia (TO), qui ouvrira 9 nouvelles lignes cet été. A Charles de Gaulle de Gaulle en revanche, Air France, qui reste de loin le premier opérateur, connaît une croissance bien plus modeste, d’où la stagnation du trafic.

Sur les deux aéroports confondus, le nombre de décollages et d’atterrissages recule : -3,9% à Charles de Gaulle, -0,4% à Orly. La diminution du nombre de mouvements est compensée par une augmentation de la taille des appareils, qui peuvent transporter plus de passagers. Charles de Gaulle reste l’un des aéroports les plus fréquentés par l’A380 dans le monde, grâce à Air France qui a reçu en 2013 deux nouveaux modèles pour un total de dix qui y sont basés, mais aussi grâce aux compagnies étrangères qui y déploient leurs Super Jumbos, confirmant l’attractivité de la capitale Française.

Le taux de remplissage moyen dépasse les 80% en progressant d’un point par rapport à 2012.

Les aéroports parisiens confirment aussi leur statut de « hub » avec 10,8 millions de passagers en correspondance (+1,9% par rapport à 2012), représentant un quart de l’activité.

La croissance reste essentiellement tirée par le trafic international, en progression de +3,6%, alors que le trafic Europe (hors France) stagne (+0,6%) comme le trafic domestique (+0,1%).

Enfin, les travaux engagés à Orly, annoncés en 2012 et prévus pour une livraison en 2018, permettront d’augmenter la capacité de l’aéroport tout en améliorant le confort pour les passagers.

———————————

Articles connexes :

© 2014 – AirInfo.org

Crédit photo : Aéroport Paris Charles de Gaulle – CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev / Wikimedia Commons (2005)

2 thoughts on “Aéroports de Paris : trafic record grâce à Orly

  1. Pingback: Francfort : trafic stable, mouvements en baisse « Air Info

  2. Pingback: Dubai passe devant Paris Charles de Gaulle et menace Londres Heathrow « Air Info

Comments are closed.