Entre Lufthansa et Air India, le gouvernement Indien choisit…Lufthansa

737-800 de Privatair. privatair effectue la liaison Francfort Pune pour le compte de Lufthansa - © www.nycaviation.com

737-800 de Privatair. Privatair effectue la liaison Francfort Pune pour le compte de Lufthansa – © www.nycaviation.com

Air India est en colère. La décision des autorités Indiennes de faire une exception pour Lufthansa (LH), en lui accordant des créneaux d’arrivée et de départ (« slots« ) à l’Aéroport de Pune à des horaires normalement réservés aux avions de chasse, passe mal auprès des compagnies aériennes Indiennes et d’Air India (AI) en particulier. Cette dernière aurait écrit à l’Armée de l’air pour lui dire que ce que peut obtenir un transporteur Allemand, un transporteur Indien doit aussi pouvoir l’obtenir.

Il s’agissait en effet de prolonger de trois mois l’autorisation accordée à Lufthansa pour son vol Francfort – Pune (avec une escale technique en Roumanie), assuré par Privatair en B737-800. Air India avait demandé des créneaux aux mêmes horaires. Pour l’heure sa demande reste en souffrance.

Son vol vers Delhi doit assurer la correspondance pour 25 destinations, dont 15 sur le territoire Indien.

Les autorités ont justifié leur décision en arguant que Lufthansa était une compagnie Européenne, opérant depuis des fuseaux horaires différents.

© 2014 – AirInfo.org – Tous droits réservés.