Airbus : 2013, année de tous les records mais pas d’A330 NEO pour l’instant [Photos]

Conférence de Presse 2014 - F. Brégier et J. Leahy

Conférence de Presse 2014 – F. Brégier et J. Leahy

Airbus a fait part de ses résultats 2013 lors d’une conférence de presse annuelle à Toulouse ce lundi 13 Janvier.

Pour l’année écoulée, l’avionneur Européen a dépassé ses objectifs commerciaux, et établit de nouveaux records :

– 626 livraisons d’avions (dont 493 avions de la famille A320, 108 A330, 25 A380) à 93 clients (dont 15 nouveaux),

– 1 619 commandes brutes ( 377 A320CEO, 876 A320NEO, 77 A330, 239 A350 XWB, 50 A380), soit 11 de plus que le précédent record datant de 2011, pour une valeur de 240,5 milliards de dollars US au prix catalogue.

Airbus devant Boeing en terme de commandes mais pas de livraisons

Le carnet de commandes d’Airbus totalise 5 559 avions, contre 5 080 pour Boeing, d’une valeur de 809 milliards de dollars US au prix catalogue , et lui assure huit ans la production. Un record historique dans le secteur aéronautique.

A la fin 2013, en terme de ventes, la part de marché d’Airbus pour les avions de plus de 100 places s’établit à 51%, et devance Boeing sur tous les créneaux. L’A320NEO a pris 56% du marché contre 44% pour le B737MAX, l’A350 également 56% contre 44% pour le B787.

Airbus note également que le choix de ses clients en faveur d’appareils plus gros sur tous les segments (A321, A330-300, A350-1000 et A380) impacte positivement ses revenus.

Sur le plan géographique, l’Asie continue de représenter le principal marché d’Airbus, avec 38% des ventes. L’Europe, qu’on dit volontiers atone, représente 24% des commandes contre 12% pour l’Amérique du Nord, 7% pour l’Amérique du Sud et 1% seulement pour l’Afrique.

Les livraisons ont augmenté pour la 12ème année consécutive, en dépassant l’objectif fixé et surpassant le précédent record de 2012 (588 avions livrés). Toutefois, cette année encore, Boeing a livré plus d’avions qu’Airbus.

Le 100ème A380 a été livré (à Malaysia Airlines), le 1 000ème A330 à Cathay Pacific et le 8 000ème Airbus était un A320 « sharklets ».

Des percées commerciales

Au cours de l’année 2013, l’A320NEO a dépassé 2 600 commandes tandis que l’A320CEO « classique » continue de bien se vendre avec plus de 1000 commandes enregistrées depuis que le NEO a été lancé. L’A350 a réalisé une belle performance avec une première commande en provenance du Japon, marché tenu habituellement par Boeing, et l’A380 continue de dominer le marché des très gros porteurs (VLA) grâce aux 50 nouvelles commandes d’Emirates.

2013 a également été marqué par le premier vol de l’A350. Les vols d’essai se poursuivent avec deux avions ayant accompli plus de 800 heures de vol. La certification est prévue pour le 3ème trimestre et l’entrée en service pour le 4ème trimestre 2014.

Enfin, dans un contexte porteur, Airbus a recruté près de 3 000 personnes en 2013.

Deux nouvelles versions pour l’A330 mais pas de re-motorisation « pour l’instant »

Deux nouvelles variantes de la gamme A330 ont vu le jour en 2013 : un version à plus long rayon d’action qui permet d’atteindre sans escale la Côte Ouest des Etats-Unis depuis le Nord de l’Asie et une version dite « régionale », à court rayon d’action et plus économique, qui fonde tous ses espoirs sur le marché chinois, où le trafic domestique est appelé à surpasser celui des Etats-Unis d’ici à quelques années.

En revanche, Airbus écarte le projet d’une version re-motorisée plus performante, dite A330 NEO, en précisant, sans l’exclure formellement, que cette variante n’est pas à l’ordre du jour « pour l’instant ».

Il semblerait qu’Airbus souhaite conforter le carnet de commandes des deux dernières versions, trop récentes pour que les coûts soient déjà amortis, avant de procéder au lancement d’une nouvelle.

En l’état, au vu du succès confirmé du modèle, il est vrai qu’Airbus n’est pas dans l’urgence.

En revanche, s’agissant de l’A350-800 dont le carnet de commande se réduit mois après mois, ses spécifications pourraient être revues dans le sens d’une augmentation de sa capacité afin de le rendre plus compétitif face au B787-9, selon l’aveu même du PDG Fabrice Brégier.

Ce dernier a également envisagé que la signature du contrat définitif avec le loueur spécialisé Doric, portant sur 20 A380, actuellement resté au stade de la lettre d’intention, pourrait intervenir dans le courant du 1er trimestre 2014, sans plus de précisions.

Conférence de Presse 2014  Airbus

Conférence de Presse 2014 Airbus

Airbus - Conférence de Presse 2014 -

Airbus – Conférence de Presse 2014 –

Airbus - Conférence de Presse 2014 - F. Brégier

Airbus – Conférence de Presse 2014 – F. Brégier

Conférence de Presse 2014 - Toulouse, siège d'Airbus

Conférence de Presse 2014 – Toulouse, siège d’Airbus

© 2014 Air Info

Crédit Photos : Airbus.

Laissez un commentaire